announcement: original publication

Jan E.M. Houben j_e_m_houben at YAHOO.COM
Mon Feb 23 19:11:32 EST 2009


As this remarkable publication did not appear in an indological series it may escape the attention of potential interessees of this list:
 
Author: Alexis Pinchard
Title: Les langues de sagesse dans la Grèce et l’Inde anciennes. 
[The languages of wisdom in ancient Greece and India.]
Series: Hautes Etudes du monde gréco-romain 43 
Genève-Paris, Droz, 2009, X-638 p., br. 
ISBN 978-2600-01347-5 
112,10 €
 
L’ouvrage se propose d’appliquer la méthode éprouvée du comparatisme structural 
indo-européen aux textes poétiques, mythologiques et désormais philosophiques, 
notamment présocratiques, afin de repenser l’unité de la sagesse grecque 
(sophía). Comment concilier la sagacité du déchiffreur d’énigmes qui, tel un 
sophiste, ne connaît des choses que le système de leurs noms, avec la science 
« universelle parce que première », dont la poursuite transforme la sagesse en 
métaphysique? Bien que composé en Inde, le Veda offre une réponse, se posant 
en réalité primordiale du seul fait qu’il cultive l’occulte dans la parole (parok.sapriyaa iva 
hi devaa.h). La théorie platonicienne des Idées, en effet, se révélera ici déductible de l’antique hiérarchie articulant langue des hommes et langue des dieux, présente dans le Veda comme chez Homère. Les Mystères d’Eleusis, dont Platon se réclame dès qu’il affirme le caractère stratifié de l’être, confirmeront cette généalogie: faisant de la connaissance une source d’immortalité, ils mettent en scène, dans des rites analogues à 
ceux des brâhmanes, la quête de l’inspiration propre aux poètes-voyants, laquelle 
culmine dans l’intuition intellectuelle des noms secrets en usage chez les dieux. 
 
This work applies structural Indo-European comparatism to pre-Socratic texts in 
order to re-examine the idea of a unitary Greek wisdom. Plato’s theory of forms can 
be deduced from ancient literary models such as Homer, Orpheus and the Veda of 
the Indian poet-seers. The mystery cults of the Greek Eleusis and the Indian Brahmans 
both made knowledge into a source of immortality, and in similar rites sought 
the intellectual intuition of the secret names of the gods. 

For more information and orders: 

distribution & diffusion d’érudition 
69-71, rue du Chevaleret 
75013 Paris 
01 49 26 07 26 (t) 
01 73 79 02 12 (f) 
www.erudist.net 
info at erudist.net 
https://www.droz.org/eCat/server/index.php


      



More information about the INDOLOGY mailing list